Adultes

L’immigration dans le monde connaît de profonds bouleversements qui façonnent la politique migratoire de la Suisse et la politique à l’égard des étranger-e-s, mais également les croyances, attitudes et comportements de ses habitant-e-s. Les flux migratoires sont plus variés, complexifiant les problèmes sociaux dans notre pays et accroissant le pluralisme de la société, avec des exigences nouvelles imposées aux professions.

Fort de ce constat, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR propose ses compétences en matière de migrations, d’intégration et d’interculturalité depuis une dizaine d’années dans le cadre de son projet  «Migrations – Intégration – Interculturalité».

Approche pédagogique et objectifs de la formation pour adultes OSAR

Une démarche adaptée à vos attentes

En proche concertation avec les responsables de formation, l’OSAR donne l’occasion aux participant-e-s de s’impliquer activement dans le processus de formation, de partager leurs expériences professionnelles et de vie, d’affiner leur «savoir-faire» en situation interculturelle et d’enrichir leurs expériences professionnelles et humaines dans leurs relations avec les personnes migrantes.

  • Vous souhaitez fournir à vos étudiant-e-s, collaboratrices/collaborateurs, ou stagiaires des «clés de compréhension» pour mieux respecter la diversité des usager-e-s, ainsi que des «outils pratiques» pour mieux gérer cette diversité? 
  • Vous êtes responsable d’une association de quartier, d’un groupe d’adultes, de bénévoles, etc. et désirez approfondir, avec votre équipe, les questions liées à l’exil, l’intégration et l’interculturalité? Votre entreprise souscrit à des principes de responsabilité sociale et organise des évènements pour ses collaboratrices/collaborateurs favorisant un esprit d’ouverture et de partage?

Formation d’adultes suivant trois axes

1er axe: Fournir aux participants une démarche en adéquation avec leurs soucis professionnels. Les expériences de vie et professionnelles du participant sont reconnues comme une composante active dans la démarche.

  • L’accent est mis sur l’implication active des participants.

2ème axe: Transmettre des outils cognitifs pour rendre plus autonomes les participants dans leurs activités en contexte interculturel.

  • L’accent est mis sur le développement d’une «boite à outils».

3ème axe: Démarche expérientielle. Les activités interactives et participatives visent à promouvoir l’ouverture d’esprit, le changement d’attitude et de comportement, dans un contexte «sans tabou». Comment en effet améliorer ses compétences interculturelles si l’on estime que l’immigration est une menace pour l’identité suisse?

  • L’accent est mis sur les aspects affectifs et empathiques.

Objectifs

  • Développer les compétences interculturelles des participants et répondre aux questions culturelles, politiques et sociales qu’ils se posent au contact avec les migrants et les étrangers.
  • Vivre des moments d’immersion dans la situation d’exilés.
  • Travailler sur nos perceptions des migrants.