Fête fédérale sans bornes

A l’occasion de la fête nationale, la Suisse célèbre des droits fondamentaux comme la liberté et l’auto-détermination. Des valeurs qui, dans notre pays, ne sont pourtant pas vécues comme des réalités par tout le monde. Ainsi, des obstacles empêchent encore des personnes handicapées d’accéder à des bâtiments, des informations ou des services publics compliquant considérablement leur vie quotidienne. L’association «Openair sur la Place fédérale» s’engage pour «Une Suisse au grand cœur» et donc en faveur de l’égalité des droits et des chances pour toutes et tous.

L’openair sur la Place fédérale a pour objectif de susciter des rencontres et créer des échanges. Ce sera tout particulièrement le cas, cette année, entre personnes valides et handicapées. Le message central de cette manifestation, une «Suisse au grand cœur», est une Suisse ouverte sur le monde mais aussi à l’intérieur de ses frontières, qui réunit plutôt que sépare et garantit à chacune et chacun les mêmes droits et les mêmes opportunités. La collaboration avec le Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées BFEH permet à l’association «Openair sur la Place fédérale» de réaliser pour la première fois des projets concrets sous la devise «Une Suisse au grand cœur» qui auront un impact concret et profond dépassant le festival même.

L’objectif des projets est d’éliminer les obstacles pour les personnes handicapées. Conformément, le 30 juillet l’openair sera organisé de façon que les personnes avec et sans handicap puissent être ensemble, que ce soit sur scène ou dans le public. En même temps, l’openair lance avec élan une initiative qui vise à présenter et à développer des possibilités d’activités ouvertes également aux jeunes handicapés, dans le cadre du travail extrascolaire auprès des jeunes mené par plusieurs organisations.

Pendant la conférence de presse du 24 juillet, Andreas Rieder, directeur du Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées, a expliqué les raisons du soutien des deux projets de la part de la Confédération: L’openair sur la Place fédérale est pour nous une occasion idéale de rendre l’opinion attentive à ceci: ouvrir des manifestations analogues à ce festival à des personnes avec ou sans handicap devrait aller de soi. L’élément décisif qui nous pousse à apporter notre soutien à l’openair sur la Place fédérale, c’est le fait que l’association ne limite pas son engagement à la journée du 30 juillet, mais le poursuit au-delà de cette date. Nous sommes convaincus que l’initiative qui concerne le travail extrascolaire auprès de la jeunesse est un terrain où la disponibilité des jeunes à s’engager en faveur de l’égalité pour les personnes handicapées – une disponibilité bien réelle, l’expérience nous l’a montré – peut produire des fruits et réaliser d’autres projets concrets en faveur de l’égalité.

Pendant la conférence de presse, Sandra Kirchhofer et Bettina Lips du groupe «Die Einweicher» (composé de femmes et d’hommes handicapé-e-s) et Marc Fehlmann, animateur de RadioBlindPower (radio Internet produite par des jeunes malvoyants, aveugles et voyants), ont présenté la vue des personnes handicapées de manière très émouvante.

En tant que représentants de l’association «Openair sur la Place fédérale – une Suisse au grand cœur» ASC, Pascale Bruderer, Conseillère nationale, vice-présidente du PS Suisse et Présidente de Pro Mente Sana, et Reto Nause, Secrétaire général du PDC Suisse, ont exprimé leurs satisfaction pour la réalisation de la coopération avec le Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées. Monsieur Nause a dit que cette collaboration représente la devise, les objectifs et l’esprit de l’openair et que ceux-ci se profile de plus en plus comme un mouvement pour «Une Suisse au grand cœur», partant d’un événement concert très suivi. Un mouvement qui va par delà les frontières partisanes et au-delà des clivages gauche-droite, qui s’engage pour les valeurs essentielles de la Suisse, à savoir: le respect, la tolérance et la reconnaissance mutuelle.

Madame Bruderer a affirmé que l’égalité peut être réalisée non seulement si elle sera ancré dans la Constitution et dans les textes de loi, mais aussi dans la vie de tous les jours. Nous ne devons donc pas seulement vaincre les obstacles matériels, mais également ceux qui traversent encore notre société. Les blocages et les préjugés à l’égard de celles et ceux qui sont différents empêchent trop souvent un contact respectueux et d’égal à égal. Nous ne pourrons nous débarrasser de ces barrières immatérielles qu’à force de relations quotidiennes. Car ce ne sont pas les handicaps physiques ou mentaux, ni les souffrances psychiques qui entravent l’intégration, mais surtout la façon dont la société les accueille.

Sidney Weill, promoteur et organisateur du festival, a présenté le programme et a remercié chaleureusement tous les groupes qui s’exhiberons à l’openair pour leur soutien généreux au projet «Une Suisse au grand cœur».

Openair sur la Place fédérale, le 30 juillet, de 12.45 à 22.00 heures
Concert gratuit pour l’anniversaire de la Suisse

Programme et informations supplémentaires sur le site: www.openair-auf-dem-bundesplatz.ch

Renseignements:

- Beat Meiner, Président ASC, beat.meiner@osar.ch, Tél. 031 370 75 75 / 079 239 27 19

- Andreas Rieder, directeur BFEH, andreas.rieder@gs-edi-admin.ch, Tél. 031 322 82 36

- Michael Nemitz, directeur «Die Einweicher», minemitz@bluewin.ch, Tél. 061 332 17 68

- Marc Fehlmann, animateur RadioBlindPower, marc.fehlmann@rbponline.ch, Tél. 079 663 40 00 / 031 390 88 33

Télécharger le communiqué de presse