Remise de la pétition sur le Sri Lanka: Plus de 25 000 personnes ne se laissent pas éblouir

Berne – Lausanne, le 14 octobre 2013. 25’324 personnes ont signé la pétition lancée le 2 septembre par Amnesty International, la Société pour les peuples menacés (SPM) et l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR). La pétition demande au Conseil fédéral de s’engager pour les droits humains au Sri Lanka et de protéger les requérants d’asile sri lankais en Suisse. Le document est remis aujourd’hui à la Chancellerie fédérale, en présence des directeurs des trois organisations.

Lieu: Chancellerie fédérale, Palais fédéral Ouest, 3003 Berne

Horaire: 13h45

En présence de:

  • Manon Schick, directrice d’Amnesty International;
  • Angela Mattli, responsable des campagnes à la SPM;
  • Beat Meiner; Secrétaire général de l’OSAR;
  • Sunanda Deshapriya, journaliste et défenseur des droits humains cingalais;
  • Tharsika Pakeerathan, militant tamoul.

La campagne sur le Sri Lanka a d’ores et déjà obtenu d’importants résultats. Des centaines de réfugiés sri lankais en Suisse ont vu leur expulsion suspendue. Les décisions négatives d’asile sont réexaminées, et l’Office fédéral des migrations a commencé à réévaluer les risques liés à un renvoi au Sri Lanka. Par ailleurs, le Sri Lanka est soudainement devenu un centre d’attention publique et politique en Suisse –et pas seulement comme une île de vacances exotique.

25’324 personnes ont signé la pétition sur le Sri Lanka et exigent que le Conseil fédéral s’engage plus fermement en faveur des droits humains dans ce pays et de la protection des réfugiés sri lankais en Suisse. La pétition est un signe fort de soutien aux exigences des ONG qui estiment qu’une suspension provisoire des renvois n’est pas suffisante. Il faut reconsidérer complètement la pratique des renvois, et la Suisse doit cesser les négociations en vue d’un accord de réadmission avec le Sri Lanka.

Interviews: Les personnalités présentes lors de la remise de la pétition seront disponibles pour des interviews sur place.

Plus d’informations auprès de:

  • Amnesty International: Nadia Boehlen, porte-parole, 079 430 14 68.
  • Société pour les peuples menacés: Angela Mattli, responsable de campagnes, 079 378 54 30
  • Organisation suisse d’aide aux réfugiés: Stefan Frey, porte-parole, 031 370 75 75

Télécharger le communiqué de presse