2014

Facteur de protection D – Une campagne d’information sur la protection des droits humains en Suisse
Le 28 novembre 1974, la Suisse ratifiait la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH) du Conseil de l’Europe. Ce jubilé est l’occasion de lancer la campagne «Facteur de protection D – Les droits humains nous protègent», qui informe sur la protection des droits humains en Suisse et l’importance de la CEDH. Une campagne qui est soutenue par de nombreuses organisations suisses.

Irak: Situation dramatique
L’OSAR appelle à la suspension des renvois vers toutes les régions de l’Irak. Actuellement la suspension des renvois de l’ODM ne s’applique que pour le centre et le sud de l’Irak. Étant donné les développements des dernières semaines et des derniers mois, l’OSAR demande que cette politique soit élargie à l’ensemble du pays, que ce soit pour l’exécution des renvois ou pour les décisions de renvois vers le Nord de l’Irak (la région du KRG).

Plus de renvois vers l’Italie pour les enfants
L’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR salue le jugement de la Cour européenne des droits de l’homme concernant le transfert de la Suisse vers l’Italie d’une famille afghane. Il vient pleinement confirmer l’évaluation de l’OSAR, qui a été publiée en octobre 2013 dans un rapport sur le manque d’infrastructures d’accueil en Italie et leur caractère parfois inadapté. La situation des enfants est expressément renforcée puisque les autorités doivent examiner avec beaucoup d’attention la situation des familles dans le cas d’un transfert. Cet arrêt renforce le système Dublin.

Les Dream Teams 2014 sont connues
33 équipes dans 9 cantons ont participé au concours des « Dream Teams 2014 » lancée par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Office fédéral des migrations (ODM). Les gagnant-e-s sont maintenant connu-e-s.

Ensemble pour une intégration durable
Depuis la mi-juin, des équipes composées de réfugiés et de personnes de Suisse racontent leurs histoires d’engagement vécu au quotidien dans une association, dans la vie de quartier ou au travail. L’objectif: Une intégration plus rapide et durable des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire dans la vie quotidienne suisse. Un bilan intermédiaire.

Journées du réfugié 2014: dream-teams.ch – On recherche la meilleure équipe d’intégration en Suisse
Les Journées du réfugié 2014 sont entièrement consacrées à l’intégration et à la collaboration entre les gens du cru et les réfugiés. En guise de prélude à cette manifestation, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Office fé-déral des migrations (ODM) ont organisé pour la première fois un concours. Des équipes d’au moins deux personnes entreprenant quelque chose ensemble dans le cadre de leur travail ou de leurs loisirs sont recherchées. Elles peuvent s’inscrire sur le site www.dream-teams.ch.

Pas de renvoi vers le Sri Lanka! Une enquête indépendante pointe du doigt les défaillances de l’ODM
En été 2013, des membres de la minorité tamoule ont été renvoyés de force au Sri Lanka par l’Office fédéral des migrations (ODM) avec la bénédiction du Tribunal administratif fédéral (TAF). A leur arrivée, deux personnes adultes ont été arrêtées et sont depuis lors exposées à des violations des droits humains. Un rapport indépendant révèle que l’ODM a commis des erreurs d’appréciation des risques en cas de renvoi dans l’examen d’une série de procédures de demande d’asile de citoyens sri lankais. Amnesty International (AI), la Société pour les peuples menacés (SPM) et l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), qui ont mené la campagne « Sri Lanka: Exigez vérité et justice », appellent désormais à l’adoption de mesures concrètes.

L’organisation Suisse d’aide aux réfugiés a une nouvelle présidence – Deux femmes à la tête de l’association faîtière
Lors de son assemblée générale de cette année, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR a élu sa nouvelle présidente, Isabelle Bindschedler, de Caritas Suisse. Elle a également désigné sa vice-présidente, Diana Rüegg, de l’Union suisse des comités d’entraide juive USEJ.

Enterrer définitivement la demande d’asile auprès d’une ambassade? Tenir enfin les promesses relatives au visa humanitaire
Compte tenu de la prolongation prévue des mesures urgentes dans le domaine de l’asile, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR constate aujourd’hui avec une grande déception que le visa humanitaire vanté comme remplacement valable de la demande d’asile auprès d’une ambassade, abolie, ne tient en aucune manière les promesses faites à plusieurs reprises par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Divers cas très marquants prouvent que le nouvel instrument n’assure absolument pas la protection des personnes réellement menacées. Jusqu’à décembre 2013, exactement 34 personnes ont bénéficié d’un geste humanitaire du pays d’Henry Dunant.