Image: Keystone / Des personnes en quête de protection sont interceptées par le Corps des gardes-frontières suisses à la gare de Chiasso.

La directrice de l'OSAR observe la situation à Chiasso et à Côme

Depuis hier la directrice de l’OSAR Miriam Behrens sejourne à Chiasso et à Côme afin d’observer la situation sur place. L’OSAR souhaite s’assurer que les droits des personnes en quête de protection sont garantis. Chaque personne qui cherche protection en Suisse doit notamment être transférée à l’autorité compétente en matière de migration. L’OSAR examinera quelles sont les possibilités d’amélioration de la situation et quelles seraient alors les mesures à mettre en place.

De plus amples informations suivront le jeudi 18 août 2016.

Des informations supplémentaires comme le dernier rapport de l’OSAR sur la situation en Italie se trouve dans notre dossier de presse consacré à l’Italie.