Le 7e Symposium suisse sur l’asile est ouvert

La 7e édition du Symposium suisse sur l’asile qui débute aujourd’hui à Berne a pour thème «La solidarité envers les réfugiés – entre responsabilité globale et engagement concret». Ce colloque co-organisé par le HCR et l’OSAR rassemble, tous les deux ans, les principaux acteurs et responsables politiques du domaine de l’asile. La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et le Haut Commissaire assistant du HCR pour la protection, M. Volker Türk, ont ouvert les débats de cette édition placée sous le signe des responsabilités partagées.

Le nombre de réfugiés dans le monde atteint des sommets historiques. Les défis correspondants ne peuvent être relevés que par une approche solidaire de la situation – sur la scène internationale et européenne comme en Suisse. Le 7e Symposium sur l’asile, qui a lieu les 30 et 31 janvier à Berne (BERNEXPO), prend ainsi appui sur l’adoption de la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants par l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2016. Celle-ci prévoit une gestion collective, solidaire et concertée des futurs mouvements de réfugiés et de migrants. Anja Klug, représentante du HCR en Suisse et au Liechtenstein, l’évoque lors de son allocution de bienvenue: «Nous devons nous efforcer de rendre la solidarité envers les réfugiés, en Suisse et dans le monde, plus forte et plus visible.»

De nombreuses questions brûlantes d’actualité font écho à ce défi de la solidarité envers les réfugiés: l’adoption d’un Pacte mondial sur les réfugiés à l’automne 2018 sur le plan international, la réforme du système Dublin sur le plan européen et – sur le plan national – la poursuite des efforts de réinstallation de réfugiés vulnérables par la Suisse, la restructuration du domaine de l’asile, la réforme de l’admission provisoire ou encore la mise en place de mesures d’intégration adéquates. Miriam Behrens, Directrice de l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés, a également insisté sur le besoin d’identifier des solutions permettant une juste répartition des responsabilités en matière de protection des réfugiés: «les acteurs politiques de tout niveau doivent faire un pas dans cette direction, sans quoi les droits des réfugiés ne pourront que très difficilement être protégés de façon appropriée.»

De nombreux invités de renom prendront position sur le thème de la solidarité envers les réfugiés pendant le Symposium. Les débats ont été initiés ce matin par le Haut commissaire assistant du HCR pour la protection, M. Volker Türk, qui s’est exprimé sur la mise en œuvre de la Déclaration de New York et l’adoption d’un Pacte mondial sur les réfugiés: «L’arrivée de réfugiés ne doit pas être perçue comme une menace pour notre style de vie ou notre identité, mais comme une opportunité d’agir avec humanité et solidarité. La Déclaration de New York et l’adoption d’un Pacte mondial nous offrent une occasion unique d’aborder différemment les mouvements massifs de réfugiés à l’avenir, de manière solidaire et responsable.»

L’exposé suivant, donné par la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, Cheffe du Département fédéral de justice et police, avait trait à la solidarité en matière de politique d’asile. Elle y a fait référence à la forte baisse des demandes d’asile déposées en Suisse au cours des derniers mois. Certains pourraient y voir la finalité d’une politique d’asile. «Ce n’est pas ma conviction», a souligné la Conseillère fédérale. «La politique d’asile a pour fonction de protéger les personnes vulnérables, et non pas de les repousser.»


Ces exposés seront complétés par les interventions de spécialistes et responsables prestigieux, parmi lesquels figurent les Secrétaires d’État en charge des affaires étrangères et des migrations, Mme Pascale Baeriswyl et M. Mario Gattiker, la Conseillère d’État fribourgeoise Anne-Claude Demierre, le représentant de la Commission européenne Stephen Ryan ainsi que de nombreux acteurs de la société civile dont Hugo Fasel (Caritas), Peter Merz (EPER), Manon Schick (Amnesty), Lukas Niederberger (SSUP), Francesco Maiani (Université de Lausanne) ou encore Frank Mathwig (FEPS).

La manifestation, co-organisée par le Bureau du HCR pour la Suisse et le Liechtenstein et l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés OSAR, rassemble près de 300 spécialistes suisses et étrangers du domaine de l’asile et des migrations et les invite à un échange d’expériences et à un débat public. Le programme de la manifestation et des informations détaillées au sujet du 7e Symposium suisse sur l’asile sont disponibles à l’adresse www.asylsymposium.ch

 

CENTRE DE PRESSE: le site internet www.asylsymposium.ch documente la manifestation en continu. Les exposés seront mis en ligne directement après leur présentation au public du Symposium.

Interviews: les orateurs Simonetta Sommaruga, Volker Türk et Mario Gattiker ainsi qu’Anja Klug (HCR) et Miriam Behrens (OSAR) sont à disposition de la presse pour des commentaires et interviews.

Renseignements:

Michael Flückiger, Chef de communication OSAR,

michael.flueckiger@fluechtlingshilfe.ch; Direct/Mobile (Déviation): +41 31 370 75 15

Julia Dao, Responsable de la communication, Bureau du HCR pour la Suisse et le Liechtenstein,

daoj@unhcr.org; Mobile: +41 79 204 34 09

Télécharger le communiqué de presse