© UNHCR/ Gordon Welters

Le Conseil fédéral se prononce sur le développement du système Dublin

Dans son rapport sur la nouvelle conception de Schengen/Dublin, le Conseil fédéral conclue, qu’un développement du système Dublin est dans l’intérêt de tous les Etats. L’Organisation suisse d’aide aux réfugiés salue ce développement urgent et nécessaire, notamment la séparation entre l’enregistrement et la procédure d’asile, et l’idée d’une répartition des tâches entre les Etats.

Selon l’OSAR, il est essentiel que des personnes qui obtiennent une protection aient accès à la libre circulation après la procédure d’asile. Cela augmente aussi les chances qu’elles ne se retirent pas de la procédure d’asile pour des raisons familiales, culturelles ou linguistiques, qui n’ont pas rien à voir avec la procédure d’asile. Il faut une réforme globale et un développement du système en place. Aujourd’hui a lieu à Bruxelles une réunion des ONG membres du réseau européen  ECRE, à laquelle participe l’OSAR, afin  d’échanger sur ce développement.

Communiqué du Conseil fédéral du 2 juin 2017

Rapport du Conseil fédéral en réponse au postulat 15.3242 Pfister Gerhard du 19.03.2015