2020

L'UE étend son système de surveillance
Des millions de données personnelles sensibles en un seul clic. Le projet qui s’est pendant longtemps heurté à la protection européenne des données a fini par voir le jour: en reliant ses systèmes informatiques à grande échelle, l’UE a créé une nouvelle et immense base de données pour l’espace Schengen. Soutenu par la Suisse, le projet d’un milliard d’euros a pour but d’apporter davantage de contrôle et de sécurité. Or, il menace les droits fondamentaux des ressortissant-e-s de pays tiers.