Photo de couverture - Symposium suisse sur l'asile le 4 et 5 février 2021

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine sur la protection des personnes réfugiées ? Le huitième Symposium suisse sur l’asile est ouvert.

19 mai 2022

La huitième édition du Symposium suisse sur l'asile débute aujourd’hui à Berne sous le titre « Accès à la protection pour les personnes réfugiées – défis, perspectives, solutions ». Durant ces deux jours, quelque 350 participant-e-s se pencheront, avec des intervenant-e-s renommé-e-s des domaines politiques, scientifiques et pratiques, sur les questions d’actualité liées à la protection des personnes réfugiées. L’exode dans le contexte de la guerre en Ukraine sera bien entendu un thème central. Le plus important congrès national dans les domaines de l’asile et de la migration est organisé conjointement par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) et le Bureau du HCR pour la Suisse et le Liechtenstein.

La Suisse et l’Europe ont fait preuve d’une grande solidaritĂ© et disponibilitĂ© envers les personnes rĂ©fugiĂ©es d’Ukraine, dont le nombre ne cesse d’augmenter. Jusqu’à prĂ©sent, la Suisse a accueilli rapidement et sans bureaucratie quelque 50 000 personnes. "A mon sens, le système d'asile suisse a fondamentalement fait ses preuves, mĂŞme en ces temps exceptionnellement difficiles", dĂ©clare la conseillère fĂ©dĂ©rale Karin Keller-Sutter, qui ouvrira aujourd'hui le huitième Symposium suisse sur l'asile par un exposĂ© d'introduction sur le système d'asile suisse et les consĂ©quences de la guerre en Ukraine. "Le symposium sur l'asile offre une plateforme unique d'Ă©change entre les acteurs centraux du système suisse de l'asile et la sociĂ©tĂ© civile."

Des questions d'actualité brûlantes

Selon Miriam Behrens, directrice de l’OSAR, l’approche solidaire de la Suisse et de l’Europe envers les personnes ayant fui la guerre en Ukraine montre ce qu’il est possible de faire quand la volonté politique est au rendez-vous. Néanmoins, une action politique aussi rapide et déterminée au nom de la solidarité et de la protection des personnes réfugiées serait également nécessaire ailleurs. En effet, la protection des personnes réfugiées, au niveau mondial, est principalement assumée par les pays voisins des zones de crise. Les personnes en quête de protection en Europe et en Suisse ont peu d'alternatives aux itinéraires dangereux qui mettent leur vie en danger. "La solidarité avec les personnes originaires d'Ukraine ne peut pas masquer le fait que la protection des personnes réfugiées est sous pression dans le monde entier. Mais il ne faut pas qu'un système à deux vitesses se mette en place. Les réfugié-e-s doivent avoir partout un accès égal à la protection", déclare Anja Klug, responsable du bureau du HCR pour la Suisse et le Liechtenstein. Le symposium sur l'asile se penche sur ce défi mondial et cherche des solutions.

DĂ©fis et solutions

Où en est donc la protection internationale des personnes réfugiées 70 ans après l'adoption de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés ? Cette question et bien d’autres seront examinées par environ 350 participant-e-s issu-e-s de la société civile ainsi que des domaines politiques, scientifiques et pratiques, en compagnie d’intervenant-e-s de renom pendant ces deux jours de Symposium sur l’asile. Christine Schraner Burgener, secrétaire d’État aux migrations, analysera le rôle de la Suisse dans la politique d'asile et dans la protection des personnes réfugiées d’Ukraine. Patrick Eba, directeur adjoint de la division de la protection internationale du HCR, mettra en lumière la protection des personnes réfugiées dans une perspective mondiale, tandis que Catherine Woollard, directrice du European Council on Refugees and Exiles (ECRE) parlera de la politique d’asile européenne. Leyla Kayacik, représentante spéciale sur les migrations et les réfugiés, Conseil de l’Europe, traitera des droits humains et du multilatéralisme effectif pour le renforcement de la solidarité.
Le symposium se penchera sur les développements observés depuis l’adoption du Pacte mondial pour les réfugiés en 2018. La contribution de l’Europe et de la Suisse à l’accès à la protection pour les personnes réfugiées sera également abordée, et les expériences, les défis et les opportunités que présente la nouvelle procédure du système d'asile suisse seront analysés en détail. Le huitième Symposium suisse sur l’asile se terminera par un débat réunissant des intervenant-e-s de renom.
Le site web www.asylsymposium.ch documentera l’évènement en continu. Durant le Symposium suisse sur l’asile, vous trouverez sur notre site web des photos de presse actuelles de l’évènementet des intervenant-e-s.