[Translate to Französich:]

Ouvrons la porte aux personnes réfugiées: au cœur de la société grâce aux familles d’accueil

L’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) lance aujourd’hui sa campagne pour la Journée du réfugié, consacrée cette année à la thématique des familles d’accueil. Des personnes réfugiées et leurs hôtes prennent également la parole à cette occasion. La campagne met en lumière l’utilité de l’hébergement privé de personnes réfugiées et souligne le souhait de l’OSAR de l’intégrer dans le système de l’asile.

Quand la guerre a éclaté l’an dernier, des millions de personnes ont dû fuir l’Ukraine, confrontant l’Europe et la Suisse au plus grand mouvement de personnes réfugiées depuis la Seconde Guerre mondiale. La Suisse s’est montrée très solidaire et prête à aider. Elle a démontré sa capacité à agir rapidement et efficacement en situation de crise et à se saisir de la solidarité de la population. Des milliers de personnes réfugiées d’Ukraine ont été hébergées à titre privé en un temps record grâce à la coopération entre les autorités, les œuvres d’entraide et la population. Lancé par l’OSAR pendant la guerre en Syrie et mis en œuvre avec différents cantons à l’époque, le projet Familles d’accueil a été réactivé dans le contexte de la guerre en Ukraine.

Une contribution indispensable à l’intégration

Les familles d’accueil apportent une contribution indispensable non seulement à l’hébergement des personnes réfugiées, mais aussi au succès de leur intégration. Elles les soutiennent sur les questions de la vie quotidienne liées aux démarches administratives, à la prise en charge médicale, à l’apprentissage de la langue, à la recherche d’un emploi et d’un logement ou à la garde des enfants. La proximité et les échanges étroits entre la population locale et les personnes réfugiées permettent par ailleurs de balayer les préjugés tout en favorisant la compréhension mutuelle.

C’est la raison pour laquelle l’hébergement de personnes réfugiées en famille d’accueil se trouve au cœur de la campagne de l’OSAR pour la Journée du réfugié 2023. Des personnes réfugiées et leurs hôtes prennent également la parole à cette occasion et offrent un aperçu de leur quotidien et de la cohabitation. À travers sa campagne, l’OSAR s’engage pour ancrer l’hébergement privé des personnes réfugiées dans le système de l’asile. Elle juge par ailleurs nécessaire d’uniformiser les standards à l’échelle nationale tant pour la mise en relation des personnes réfugiées que pour l’accompagnement et l’indemnisation financière des familles d’accueil.

Les activitĂ©s et les Ă©vĂ©nements organisĂ©s autour de la JournĂ©e nationale du rĂ©fugiĂ© le 17 juin prochain marqueront le point d’orgue de cette campagne. Ă€ l’occasion de cette journĂ©e, des expositions, des forums de discussion, des veillĂ©es ou encore diverses actions sur stand seront organisĂ©s dans toute la Suisse.

Un engagement collectif pour les personnes réfugiées

De nouveaux contenus sont publiĂ©s rĂ©gulièrement sur la page de campagne. Outre les vidĂ©os et textes consacrĂ©s aux personnes rĂ©fugiĂ©es et Ă  leurs hĂ´tes, vous y trouvez aussi des explications dĂ©taillĂ©es sur l’engagement de l’OSAR ainsi qu’une vue d’ensemble des Ă©vĂ©nements prĂ©vus. Vous pouvez aussi commander du matĂ©riel de campagne sous diverses formes, comme des affiches, des cartes postales et des cadeaux promotionnels. Ensemble, nous nous engageons pour une intĂ©gration rĂ©ussie des personnes rĂ©fugiĂ©es au cĹ“ur de la sociĂ©tĂ© dès leur arrivĂ©e !

La Journée nationale du réfugié, une initiative de l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), se tient chaque année le troisième samedi du mois de juin.

Qui protège les personnes réfugiées du froid et de l’exclusion ?

Aidez les personnes réfugiées en faisant un don.

Faire un don