[Translate to Französich:]

Familles d’accueil pour les personnes réfugiées d’Ukraine : les cantons sont prêts

12 mai 2022

Les quelque 50'000 personnes réfugiées d’Ukraine qui ont demandé le statut de protection S en Suisse représentent un grand défi pour les cantons, mais aussi pour les familles d'accueil. Dans de nombreux cantons, les familles d'accueil peuvent désormais s'adresser aux autorités et aux organisations, comme l'ont indiqué aujourd'hui le SEM, la CDAS et l'OSAR lors de leur point de presse.

L'accueil privé des personnes réfugiées constitue un pilier essentiel de l'hébergement des personnes ayant fui l'Ukraine : Près de la moitié des personnes réfugiées inscrites en Suisse sont hébergés dans des familles d'accueil. Les cantons et les communes sont tributaires de cet engagement bénévole. Les familles d'accueil remplissent en outre une fonction d'accompagnement importante et facilitent l'intégration des personnes réfugiées. Dans de nombreux endroits, elles déchargent ainsi considérablement les autorités.

Pour que les familles d'accueil soient prêtes à moyen terme à héberger et à accompagner des personnes réfugiées chez elles, elles doivent elles-mêmes être soutenues par les autorités. L'encadrement des familles d'accueil est donc d'une importance capitale. Plusieurs cantons collaborent à cet égard avec l'OSAR et les œuvres d'entraide qui lui sont affiliées. Certains cantons et communes s'occupent eux-mêmes de manière exemplaire des bénévoles ou collaborent avec d'autres organisations. Le tableau suivant donne un aperçu des compétences dans les cantons. On y voit également dans quels cantons une collaboration avec le projet de familles d'accueil de l'OSAR a lieu.

Dans certains cantons, l'OSAR estime toutefois qu'il faudrait investir davantage dans l'encadrement des familles d'accueil. Pour apporter son soutien dans ce domaine, l'OSAR met à la disposition des autorités ou des organisations intéressées du matériel d'information, des instruments de travail et des listes de contrôle.

Le modèle de familles d'accueil de l'OSAR

Le concept d'encadrement de l'OSAR peut également être utile. Celui-ci a été développé sur la base de ses expériences avec les familles d'accueil pendant la crise syrienne et est appliqué avec succès dans la situation actuelle. Il prévoit, outre une hotline, les étapes intermédiaires suivantes :

- Visite de la famille d'accueil avant le placement, afin de clarifier les attentes et l’espace à disposition.

- Visite après le placement pour répondre aux questions centrales et clarifier les règles de cohabitation.

- Conclusion d’un accord entre la famille d'accueil et les hôtes et

- DĂ©dommagement aux familles d'accueil.