Afghanistan: derniers développements

21 septembre 2021

La situation en Afghanistan est incertaine depuis la prise de pouvoir des talibans. De nombreux rapports font état de violations des droits humains. Découvrez-en plus sur les derniers développements.

21.9.2021 : Amnesty International, la FĂ©dĂ©ration internationale pour les droits humains (FIDH) et l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT) documentent dans leur briefing comment les talibans ont progressivement dĂ©mantĂ©lĂ© les acquis en matière de droits humains des vingt dernières annĂ©es depuis leur prise de pouvoir. Contrairement aux assurances rĂ©pĂ©tĂ©es des talibans selon lesquelles ils respectent les droits de la population, il est dĂ©montrĂ© que la population civile et les soldats qui se rendent sont pris pour cibles et que les droits des femmes, la libertĂ© d'expression et la sociĂ©tĂ© civile sont restreints. Les protestations ont Ă©tĂ© violemment rĂ©primĂ©es par les talibans. Les organisations de dĂ©fense des droits humains appellent le Conseil des droits de l'homme des Nations unies Ă  mettre en place une enquĂŞte indĂ©pendante et Ă  documenter, collecter et prĂ©server les preuves de graves violations des droits humains en Afghanistan.  

20.9. 2021 : Selon CNN, les talibans ont ordonnĂ© aux femmes, employĂ©es auprès de la municipalitĂ© de Kaboul, de rester chez elles. Seules les femmes dont les tâches ne peuvent ĂŞtre effectuĂ©es par des hommes sont autorisĂ©es Ă  venir travailler. L'un des seuls emplois que les femmes sont autorisĂ©es Ă  occuper pour le gouvernement de Kaboul est le nettoyage des toilettes pour femmes, indique le communiquĂ©.

19.9.2021 : La BBC rapporte que les Ă©coles afghanes ont rouvert samedi, mais que seuls les garçons et les enseignants masculins sont autorisĂ©s Ă  retourner dans les salles de classe. Les talibans excluent les filles de l'Ă©cole secondaire (Ă  partir de 13 ans). Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a Ă©tĂ© citĂ© simultanĂ©ment par l'agence de presse afghane Bakhtar comme ayant dĂ©clarĂ© que les Ă©coles pour filles rouvriraient bientĂ´t. Il a dĂ©clarĂ© que les responsables travaillaient actuellement sur la « procĂ©dure Â». Mais de nombreuses Ă©colières craignent de ne pas ĂŞtre autorisĂ©es Ă  retourner Ă  l'Ă©cole.

18.9.2021 : Selon le FAZ, les talibans sont en train de transformer le ministère afghan de la Condition fĂ©minine en siège du « Ministère de la Prière et de l'Orientation et pour la promotion de la vertu et la prĂ©vention du vice Â». Entre 1996 et 2001, la police religieuse a opĂ©rĂ© sous un nom similaire, faisant respecter la charia par des exĂ©cutions publiques, entre autres.

Consultez ici les derniers développements en Afghanistan depuis le 18.08.2021.

Plus d'infos

De nombreuses questions se posent actuellement autour de l’Afghanistan, en particulier en lien avec les visas humanitaires, la réinstallation et les regroupements familiaux. Vous trouverez les réponses correspondantes au lien ci-dessous.

Vous trouverez ici la position et les revendications de l’OSAR concernant la situation en Afghanistan.

Soutenez l’OSAR dès maintenant en faisant un don et donnez plus de poids à nos revendications.

En tant que cosignataires, nous soutenons la pĂ©tition Â« Accueillir de toute urgence les Afghan-e-s en danger » d’Amnesty International.