Conditions d’accueil en Italie : pas d’amélioration en vue

17 juin 2021

Une mise à jour publiée aujourd'hui par l'Organisations suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) et l’association borderline-europe complète le rapport sur l'Italie de l’OSAR de janvier 2020 et se concentre sur les développements actuels des conditions d'accueil en Italie. Il aborde les changements juridiques et leur mise en œuvre dans la pratique, ainsi que l'impact de la pandémie de Covid 19 sur les personnes.

Le tollĂ© suscitĂ© par l'ancien ministre de l'IntĂ©rieur italien Matteo Salvini est retombĂ©, mais les consĂ©quences de sa politique des rĂ©fugiĂ©s imprĂ©voyante et misanthrope continuent Ă  se faire sentir : dĂ©but 2020, l’OSAR a exposĂ© en dĂ©tail dans un rapport exhaustif les terribles rĂ©percussions des changements apportĂ©s en octobre 2018 Ă  la lĂ©gislation en matière d’asile. Entre-temps, quelques-unes de ces modifications ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© corrigĂ©es sur le papier et parfois annulĂ©es par la sans parti Luciana Lamorgese qui a pris la succession de Matteo Salvini. L’actuelle mise Ă  jour (en allemand) montre toutefois que cela ne rĂ©sout pas les problèmes qui existaient dĂ©jĂ  avant l’ère Salvini et qu’un acte lĂ©gislatif ne peut pas non plus rĂ©tablir immĂ©diatement le statu quo antĂ©rieur.

Il est d’autant plus important de savoir quelles sont les conditions d’accueil que rencontrent en ce moment, compte tenu de la pandĂ©mie de Covid-19, les personnes renvoyĂ©es en Italie en vertu du règlement Dublin III ou en application d'un accord de rĂ©admission. L’Italie a Ă©tĂ© très touchĂ©e par la pandĂ©mie : le nombre de personnes dans le besoin a augmentĂ©, alors que le nombre de lits dans les hĂ©bergements d’urgence a dĂ» ĂŞtre rĂ©duit de moitiĂ©. La situation sur le marchĂ© de l’emploi s’est encore dĂ©gradĂ©e pendant la pandĂ©mie de Covid-19 et de la dĂ©gradation de la situation Ă©conomique globale en 2020 et 2021. Il n’y a pas assez de soutien pour les personnes en cours de procĂ©dure d’asile, ni de perspectives pour les bĂ©nĂ©ficiaires d’une protection.

L’OSAR a publié en janvier 2020 son dernier rapport complet sur le système d'asile et d'accueil italien. Veuillez-vous y référer pour des explications générales. Les répercussions des changements de loi introduits par Matteo Salvini sur le système d’asile italien déjà très fragmenté et surchargé y sont en outre décrites en détail. Sous réserve des adaptations induites par le décret Lamorgese dont il est question dans la mise à jour, les considérations émises dans le rapport 2020 sont toujours valables. Comme la situation des personnes transférées en Italie ne s’est nullement améliorée ou alors seulement sur le papier, l’OSAR déconseille toujours les transferts des personnes requérantes d’asile vers l’Italie.

Cette mise à jour a été effectuée avec l’association borderline-europe qui observe la situation aux frontières de l’Europe et tient aussi une antenne en Sicile depuis 2009.

Aidez les personnes réfugiées

Chaque don, quel que soit le montant, vient en aide aux personnes rĂ©fugiĂ©es. Faites un don maintenant avec Twint ! 

Faire un don